HijackThis

lundi 28 janvier 2013
par  Gihem
popularité : 5%

  • HijackThis (site de l’auteur)

    Attention, cet utilitaire est à utiliser avec précaution !!
    A ne pas essayer pour des tests ou une prétendue désinfection, il vaut mieux l’utiliser dans le cadre d’une assistance à la désinfection avec l’aide d’un "spécialiste"
    .



    Evaluation de votre log créé par HijackThis :
    HijackThis vous offre la possibilité de trouver et corriger plus facilement les éléments néfastes de votre système.
    Ainsi, il va examiner des emplacements spéciaux de la base de registre et de votre disque dur et les comparer aux réglages normaux.
    S’il y a quelque chose d’anormal de détecté sur votre ordinateur, HijackThis va les sauvegarder dans un fichier.
    Pour découvrir quels éléments sont néfastes et ce qui a été installé par l’utilisateur, vous avez besoin de quelques informations de base.
    Un rapport n’est pas si facile à analyser, même pour un utilisateur avancé. A l’aide de cet analyseur automatique, vous obtenez de l’aide complémentaire.
    Coller simplement votre rapport HijackThis complet dans la boîte de texte au bas de cette page


    02CLUBIC

    Test de HijackThis

    Les "browser hijack objects" s’attaquent à votre navigateur, par exemple en ajoutant une barre d’outils ou en changeant la page d’accueil. Plusieurs logiciels permettent de les détecter et de les supprimer, on peut citer Browser Hijack Retaliator.

    HijackThis est un outil réputé pour son efficacité dans ce domaine, cependant, il est à ne pas mettre entre toutes les mains : son interface rudimentaire, mais très légère va droit à l’essentiel. Le scan de votre machine révèle une liste d’objets détectés et permet de cocher ceux que l’on souhaite effacer.

    Cette liste est assez déroutante pour un utilisateur novice et si vous devez nettoyer votre PC d’une de ces saletés, il est conseillé de s’entourer d’une personne compétente en la matière, sans quoi vous pourriez bien effacer un fichier important. Il est néanmoins possible d’obtenir des informations claires et détaillées (en anglais) sur chaque type d’objet et d’imprimer un journal de votre scan.


    Avis de la rédaction

    HijackThis accomplit la tâche pour laquelle il est conçu, mais l’éditeur met clairement en garde les utilisateurs débutants contre les risques d’un tel logiciel. Si c’est votre cas, il est néanmoins indispensable, car ses journaux aideront un spécialiste à vous dépanner de manière efficace. Désormais compatible avec Windows 7, cet incontournable est à découvrir !
    Note de la rédaction 


    04CommentCaMarche

    HijackThis

    Editeur : Trend Micro
    Version : 2.0.2 (dernière version)
    Langue :
    HijackThisAnglais
    Système :
    Windows 95
    Windows 98
    Windows Me
    Windows 2000
    Windows XP
    Windows Vista
    Windows 7
    Licence : Freeware

    Hijackthis est un logiciel qui aide à la désinfection, cependant, il est à ne pas mettre entre toutes les mains. 

    C’est un outil spécifique permettant de détecter et de supprimer les spywares et hijackers installés furtivement sur votre ordinateur. Si vous êtes novice dans le domaine, Il est préférable de demander assistance à un connaisseur pour éviter de supprimer des fichiers importants. 

    Il permet également d’augmenter la vitesse de démarrage de votre PC en supprimant (manuellement) dans la Startup List (les logiciels qui sont lancés inutilement) . 

    Il permet de scanner rapidement votre ordinateur afin de détecter les paramètres susceptibles d’avoir été modifiés par des programmes espions, de programmes malveillants ou autre programmes indésirables. 

    En fait, moins il y a de programmes (cf. lignes "O4") lancés au démarrage et plus votre PC sera optimisé au démarrage. Il est donc judicieux de ne garder que les lignes relatives à la connexion internet, l’antivirus, le firewall (ou autres logiciels de sécurité). 


Brèves

14 novembre 2008 - Suite gratuite pour les utilisateurs avancés

Etes- vous bien protègés ?
Un test de "suites de sécurité" a été élaboré par PC (...)

24 septembre 2008 - Alerte virale 24 09 2008

Goldun.AXT
Goldun.AXT est un programme malicieux de type cheval de Troie.
Il se présente sous (...)

22 février 2007 - VULNERABILITE CRITIQUE NON CORRIGEE DANS WORD

Un nouveau défaut de sécurité a été identifié dans certaines versions du traitement de texte Word de (...)

9 février 2007 - Antivirus

G-Data couple Kaspersky et Avast (Réseaux & Télécoms) Lire la suite...

9 février 2007 - LES COPIES PIRATES DE VISTA DISSIMULERAIENT DES PROGRAMMES MALVEILLANTS

(VNUNET) Selon l’éditeur de sécurité IT Drive Sentry, la moitié des logiciels pirates Windows Vista (...)

9 février 2007 - LA SECURITE JUSTIFIE-T-ELLE DE PASSER A WINDOWS VISTA ?

(ZDNET) Nombre d’experts sont unanimes : Vista est le Windows le plus sûr, grâce aux efforts de (...)

8 février 2007 - Nouvelle "ALERTE TROYEN PEACOMM"

De nouvelles variantes du cheval de Troie ont été diffusées, tentant de se faire passer pour une (...)

8 février 2007 - PHISHING CIBLANT LES UTILISATEURS FRANCOPHONES DU SERVICE PAYPAL

Une nouvelle escroquerie par phishing est actuellement en cours, ciblant les clients du service (...)

11 janvier 2007 - Logiciels libres à l’Assemblée nationale : l’appel d’offres est publié

Le prestataire devra assurer l’intégration d’une solution libre complète avec le système de gestion (...)

11 janvier 2007 - Kaspersky : faille découverte et corrigée

Il n’y a pas de raison que les solutions de sécurité ne soient pas, elles non plus, victimes de (...)

29 décembre 2006 - Spam

Signaler les spams à Microsoft, via Outlook
Aller sur la page

29 décembre 2006 - 95% (Ce n’est pas du Brassens)...

95% des messages échangés en France sont des spams
Aller sur la page

19 décembre 2006 - Nouvelle brève

Rien ne sert de "patcher" sans corriger... Après la sécurité par l’obscurité, voici le temps de la (...)

20 novembre 2006 - Virus "Atomique" ???

Cela ressemble à une blague, mais c’est malheureusement d’actualité...
Aller y voir
Oui, je (...)

2 novembre 2006 - Sécurisez votre Internet

Quelques règles d’or pour un Internet plus sûr ! Les 10 commandements