The Gimp

Retoucher
mardi 22 janvier 2013
par  Gihem
popularité : 9%

The Gimp > Le Site francophone de gimp

Les liens de téléchargement sont sur la page d’accueil

Un site référençant les tutoriels existants sur Gimp

 

Captures d’écran The Gimp sur le site francophone

Image de The Gimp
Image de The Gimp

Article Framasoft :

Aujourd’hui, les appareils photos numériques ont envahi notre vie. On en retrouve même dans la plupart des appareils portables (GSM, PDA, etc.). Mais une fois que la prise de vue a été réalisée, il est parfois nécessaire de corriger certains petits détails (très minimes, ne sommes-nous pas tous d’excellents photographes ;-)). Pour ce faire, nous devons utiliser un programme de manipulation d’images numériques. Le leader incontesté dans ce domaine est sans nul doute Photoshop édité par la société Adobe.

Ce produit présente toutefois deux inconvénient de tailles : il est hors de portée de la bourse du commun des mortels et son code est propriétaire. Vous pourriez facilement trouver quelqu’un pour dire qu’il n’y a qu’à pirater le logiciel pour que ce soit gratuit. Et puis qu’importe que le code soit propriétaire ou non, du moment que ça marche. Là je vous réponds non, non et encore non. Personnellement, je suis très attaché au respect des licences et le piratage informatique est illégal. Et puis pourquoi prendre la peine d’installer une version pirate d’un programme (avec son lot de logiciels malveillants) alors qu’un excellent programme, libre et gratuit de surcroit, existe. Je veux parler deGIMP [1].

Les fonctionnalités de GIMP sont très étendues et rencontreront surement vos attentes. Il vous permettra ainsi de retoucher vos photographies numériques, de faire du dessin artistique, de créer de petites animations web, etc. Mais si par malheur, vous ne deviez pas trouver la fonctionnalité dont vous avez besoin, il existe une multitude de greffons (plugs-in pour les anglophiles) pour l’ajouter. De plus, GIMP est disponible pour Windows, Linux et MacOS, ce qui n’est pas négligeable lorsqu’on travaille dans un environnement hétérogène.

GIMP a souvent été décrié à cause de son interface trop « unixienne ». Il est vrai que lorsque j’ai commencé à utiliser le programme, il m’a fallut un (très) long temps d’adaptation. À partir de la version 2.6, l’interface est devenue plus « windowsienne » et plus facile à appréhender pour tout un chacun. Ainsi, nous avons maintenant une fenêtre principale où sont regroupés tous les menus. La version 2.8 comporte une case à cocher la rendant plus windowsienne qu’unixienne car toutes les fenêtres sont alors accrochées.

La communauté des utilisateurs de GIMP, très dynamique, met à disposition sur internet de nombreux didacticiels. En ce qui me concerne, ceux-ci ont été très utiles. Vous en trouverez un certain nombre sur le site officiel, mais une simple recherche sur internet vous en donnera quantité d’autres. Ces didacticiels sont souvent indispensable pour maitriser l’application de manière rapide.

Que pourrions-nous encore demander à une tel programme ? Pourquoi pas l’automatisation des tâches répétitives ? Et bien GIMP intègre cette possibilité et vous permet de réaliser des « macros » évoluées. Pour ce faire, le programme utilise par défaut un langage interprété appelé Script-Fu. Ce langage est un dialecte de Scheme. Vous pouvez également installer d’autres langages comme Perl, Tcl (Tool Command Language) ou Python.

Si vous êtes du genre nomade et que vous voulez pouvoir bénéficier partout des possibilités de GIMP, ou même si vous voulez faire découvrir ce logiciel à vos amis avant de l’installer, il existe une version portable sur le site PortableApps.com. Elle est également disponible sur laFramakey.

Pour conclure, nous pouvons dire que GIMP est un outils graphique étonnant et ses possibilités sont très étendues. Toutefois, sa prise en main peut paraitre assez ardue, surtout pour des néophytes. Mais ne vous inquiétez pas, de nombreux didacticiels fourmillent sur internet pour vous aider. Avec quelques petites recherche et un peu de patience, ce logiciel est à la portée de tous.

Tutoriel en dépôt sur Framasoft (format PDF)

 

 


Test de The Gimp 01LogoClubic

 

The Gimp est un des fleurons du logiciel libre, connu pour être un concurrent direct de Photoshop et autres Paint Shop Pro tout en étant gratuit.

Tout comme OpenOffice.org ou Mozilla FirefoxThe Gimp est un incontournable disponible sur de multiples plateformes allant de Linux à Windows en passant par Mac OS X ou d’autres variantes d’Unix. Néanmoins, étant issu du monde Unix, même si la version 2 a apporté de nombreuses améliorations, ce qui frappe d’emblée l’utilisateur Windows novice est la complexité de l’interface et la multiplication des fenêtres dans la barre des tâches.

Le nombre d’outils, de brosses et de filtres est impressionnant et ne dépaysera pas les utilisateurs de Photoshop mais leur disposition risque de les rebuter quelque peu. Avec un peu de pratique, tout rentre dans l’ordre mais il faut bien admettre que ce n’est pas un modèle d’ergonomie. En revanche, sans être tout à fait au niveau de Photoshop, notamment pour la gestion des couleurs en imprimerie, The Gimp joue quasiment dans la cour des grands et saura combler la plupart des besoins de retouches basiques ou plus complexes.

Ne soyez pas étonnés de découvrir les yeux malins de « Wilber » en lieu et place des menus de la boîte à outils. Cet espace comblé tant bien que mal est le résultat du fusionnement des menus réunis sur la fenêtre « éditeur d’image GIMP ». Les boîtes de dialogues, gestionnaires de modules, greffons et script-Fu ont simplement ont migré dans les onglets outils, filtres et fenêtres. Sous le capot, on retiendra l’intégration du GEGL (Generic Graphics Library) permettant de procéder à des opérations en 32 bits virgule flottante plutôt qu’en 8 bits. Ainsi lors de l’application des d’effets de type flou gaussien, vous disposerez d’un aperçu sur l’image en temps réel. Enfin, le plug in de capture d’écran intégré désormais dans « fichier – create » autorisera la réalisation d’un « screen shot » incluant le curseur de souris.

 

 


 

 

 

Avis de la rédaction

Malgré une interface un peu massive au premier abord, The Gimp est une merveille de puissance pour un logiciel libre et gratuit. Difficile de trouver plus performant sans débourser le moindre sou. A découvrir si ce n’est pas déjà fait !
Note de la rédaction 

 

 

 


Brèves

14 novembre 2008 - Suite gratuite pour les utilisateurs avancés

Etes- vous bien protègés ?
Un test de "suites de sécurité" a été élaboré par PC (...)

24 septembre 2008 - Alerte virale 24 09 2008

Goldun.AXT
Goldun.AXT est un programme malicieux de type cheval de Troie.
Il se présente sous (...)

22 février 2007 - VULNERABILITE CRITIQUE NON CORRIGEE DANS WORD

Un nouveau défaut de sécurité a été identifié dans certaines versions du traitement de texte Word de (...)

9 février 2007 - Antivirus

G-Data couple Kaspersky et Avast (Réseaux & Télécoms) Lire la suite...

9 février 2007 - LES COPIES PIRATES DE VISTA DISSIMULERAIENT DES PROGRAMMES MALVEILLANTS

(VNUNET) Selon l’éditeur de sécurité IT Drive Sentry, la moitié des logiciels pirates Windows Vista (...)

9 février 2007 - LA SECURITE JUSTIFIE-T-ELLE DE PASSER A WINDOWS VISTA ?

(ZDNET) Nombre d’experts sont unanimes : Vista est le Windows le plus sûr, grâce aux efforts de (...)

8 février 2007 - Nouvelle "ALERTE TROYEN PEACOMM"

De nouvelles variantes du cheval de Troie ont été diffusées, tentant de se faire passer pour une (...)

8 février 2007 - PHISHING CIBLANT LES UTILISATEURS FRANCOPHONES DU SERVICE PAYPAL

Une nouvelle escroquerie par phishing est actuellement en cours, ciblant les clients du service (...)

11 janvier 2007 - Logiciels libres à l’Assemblée nationale : l’appel d’offres est publié

Le prestataire devra assurer l’intégration d’une solution libre complète avec le système de gestion (...)

11 janvier 2007 - Kaspersky : faille découverte et corrigée

Il n’y a pas de raison que les solutions de sécurité ne soient pas, elles non plus, victimes de (...)

29 décembre 2006 - Spam

Signaler les spams à Microsoft, via Outlook
Aller sur la page

29 décembre 2006 - 95% (Ce n’est pas du Brassens)...

95% des messages échangés en France sont des spams
Aller sur la page

19 décembre 2006 - Nouvelle brève

Rien ne sert de "patcher" sans corriger... Après la sécurité par l’obscurité, voici le temps de la (...)

20 novembre 2006 - Virus "Atomique" ???

Cela ressemble à une blague, mais c’est malheureusement d’actualité...
Aller y voir
Oui, je (...)

2 novembre 2006 - Sécurisez votre Internet

Quelques règles d’or pour un Internet plus sûr ! Les 10 commandements