Utilitaires pour tester la mémoire

Système
samedi 9 février 2013
par  Gihem
popularité : 11%

Liens et textes vérifiés le 09/02/2013

Tester votre mémoire :

Enfin, pas la vôtre, celle de votre Pécé...

Windows Memory Test : Il est impossible de le localiser, sur le site de Microsoft, vous êtes redirigé vers Gihem.info.

Un grand merci à Jeff pour ce sujet posté sur CCM :

 

Windows Memory Test est un utilitaire permettant de tester la mémoire vive d'un PC. Il fonctionne sans tenir compte du système d'exploitation.

1_Création d'un support bootable

On aura besoin de créer un disque ou une disquette boot pour pouvoir exécuter Windows Memory Test :


> Télécharger l'assistant de Microsoft :

sur Gihem.info

> Ouvrir le programme, après acceptation, l'assistant demande quel support utiliser :
- Create Startup disk : Créer une disquette d'amorçage.
- Save CD Image to disk : Créer un disque d'amorçage.

> La disquette, une fois créée, est directement utilisable.

Lorsque l'on souhaite créer un CD, on doit d'abord sauvegarder une image ISO à l'emplacement que l'on choisira. Il faut ensuite graver l'image ISO sur disque : pour cela, utiliser un logiciel de gravure comme pour graver n'importe quelle image ISO;
Voir : www.commentcamarche.net/faq/sujet-731

2_Exécution du test

> On obtient maintenant un support amorçable :

Placer le disque ou la disquette dans le lecteur et redémarrer l'ordinateur. Lors du redémarrage, l'utilitaire doit immédiatement démarrer, si ce n'est pas le cas, vérifier dans le BIOS l'ordre du boot.

>Le test commence, on obtient ceci :
users.skynet.be/am035422/WMemoryDiag.jpg


Pass : Ensemble de tests, une seule "pass" suffit pour tester la mémoire vive car tous les tests sont effectués, mais il vaut mieux attendre 3 ou 4 "pass".

Au milieu, on a le résultat des tests :
Active : Test en cours
Succeeded : Test réussi
Failed : Test échoué

En bas, les erreurs trouvées.


On laissera tourner le test pendant 3 ou 4 "pass" minimum. On l'arrêtera en pressant la touche X. Note : Si on ne l'arrête pas, l'utilitaire continue indéfiniment d'effectuer les tests pendant 10, 15 "pass"...


3_Interprétation simplifiée des résultats

On peut observer les données hexadécimales utilisées pour le test, on ne s'y intéressera pas, l'ordinateur détermine automatiquement si une erreur est survenue :
  • Les tests sont tous "Suceeded" : La mémoire vive fonctionne correctement, si on a un problème sur l'ordinateur, il y a peu de chance qu'il provienne de la mémoire vive.
  • Beaucoup de tests ont "Failed" (Souvent toujours les mêmes à chaque pass) : La mémorie vive est endommagée, si plusieurs modules sont en place, essayer les tests pour chaque module de mémoire seul, pour déterminer lesquels sont défectueux.
  • Un ou deux tests ont échoués sur 5 pass ou + : Il semblerait que la mémoire vive soit instable à certains moments. Si l'on rencontre des problèmes, il vaut mieux essayer de remplacer les modules.
Il existe un logiciel fonctionnant sur n'importe quel PC permettant de tester à fond ses barrettes de mémoire, il s'agit de MemTest86 :
http://www.memtest86.com
et choisissez "Free Download" !
Voir aussi :
http://www.memtest.org pour MemTest86+




Pour l'utiliser il suffit de télécharger le fichier ISO, puis de graver l'image ISO et de booter sur le CD-ROM (il peut donc fonctionner sur n'importe quel système d'exploitation pour PC) ou bien d'exécuter la version de MemTest correspondant à votre système d'exploitation (Windows ou Linux).

Notez que cet outil (et quelques autres) sont disponibles sur un CD bootable gratuit : anglais indispensable !
http://www.ultimatebootcd.com/


Les résultats de Memtest sont faciles à analyser : Si votre écran de départ conserve le même tableau après au moins une passe complète, on peut estimer que la mémoire est saine. Si des lignes se sont rajoutées, votre mémoire est défectueuse.

 


Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

14 novembre 2008 - Suite gratuite pour les utilisateurs avancés

Etes- vous bien protègés ?
Un test de "suites de sécurité" a été élaboré par PC (...)

24 septembre 2008 - Alerte virale 24 09 2008

Goldun.AXT
Goldun.AXT est un programme malicieux de type cheval de Troie.
Il se présente sous (...)

22 février 2007 - VULNERABILITE CRITIQUE NON CORRIGEE DANS WORD

Un nouveau défaut de sécurité a été identifié dans certaines versions du traitement de texte Word de (...)

9 février 2007 - Antivirus

G-Data couple Kaspersky et Avast (Réseaux & Télécoms) Lire la suite...

9 février 2007 - LES COPIES PIRATES DE VISTA DISSIMULERAIENT DES PROGRAMMES MALVEILLANTS

(VNUNET) Selon l’éditeur de sécurité IT Drive Sentry, la moitié des logiciels pirates Windows Vista (...)

9 février 2007 - LA SECURITE JUSTIFIE-T-ELLE DE PASSER A WINDOWS VISTA ?

(ZDNET) Nombre d’experts sont unanimes : Vista est le Windows le plus sûr, grâce aux efforts de (...)

8 février 2007 - Nouvelle "ALERTE TROYEN PEACOMM"

De nouvelles variantes du cheval de Troie ont été diffusées, tentant de se faire passer pour une (...)

8 février 2007 - PHISHING CIBLANT LES UTILISATEURS FRANCOPHONES DU SERVICE PAYPAL

Une nouvelle escroquerie par phishing est actuellement en cours, ciblant les clients du service (...)

11 janvier 2007 - Logiciels libres à l’Assemblée nationale : l’appel d’offres est publié

Le prestataire devra assurer l’intégration d’une solution libre complète avec le système de gestion (...)

11 janvier 2007 - Kaspersky : faille découverte et corrigée

Il n’y a pas de raison que les solutions de sécurité ne soient pas, elles non plus, victimes de (...)

29 décembre 2006 - Spam

Signaler les spams à Microsoft, via Outlook
Aller sur la page

29 décembre 2006 - 95% (Ce n’est pas du Brassens)...

95% des messages échangés en France sont des spams
Aller sur la page

19 décembre 2006 - Nouvelle brève

Rien ne sert de "patcher" sans corriger... Après la sécurité par l’obscurité, voici le temps de la (...)

20 novembre 2006 - Virus "Atomique" ???

Cela ressemble à une blague, mais c’est malheureusement d’actualité...
Aller y voir
Oui, je (...)

2 novembre 2006 - Sécurisez votre Internet

Quelques règles d’or pour un Internet plus sûr ! Les 10 commandements